Contrôle des fluides magnétiques

Qu’est-ce que le contrôle par poudre magnétique ?
Contrôle par poudre magnétique selon DIN EN ISO 9934

Le contrôle par poudre magnétique (également connu sous le nom de test de flux, de contrôle MP ou de test MT) est une méthode de contrôle non destructif des matériaux. Il sert à détecter des séparations de matériaux principalement sous forme de fentes (par ex. fissures) à la surface et dans la zone proche de la surface.

Les matériaux ferromagnétiques peuvent être contrôlés. Pour utiliser la méthode de la poudre magnétique, la pièce doit être magnétisée dans la section de contrôle. Une indication optimale des défauts est obtenue lorsque le champ magnétique traverse verticalement le défaut du matériau.

Une méthode d’aimantation possible est l’aimantation par culasse. Le flux magnétique pénètre alors dans la pièce par une culasse ferromagnétique. La direction principale du champ est la ligne reliant les deux pôles de la culasse. Celles-ci peuvent être conçues comme un dispositif de serrage. Ainsi, l’ensemble de la pièce à usiner est magnétisé. Il est également possible de placer des aimants manuels sur la pièce à usiner, qui magnétisent alors la zone entre les pôles. Pour détecter des fissures d’orientation quelconque, il est possible d’utiliser simultanément deux ou plusieurs types d’aimantation dans un procédé combiné.

Équipements d’essai

Des poudres magnétiques colorées ou fluorescentes sont disponibles comme équipement de test. Les poudres magnétiques fluorescentes sont les plus sensibles. Il faut également faire la distinction entre les essais en milieu humide (milieu porteur : eau ou huile) et les essais à sec. La capacité de détecter les défauts est plus grande dans les essais au mouillé.

Essai à sec
La zone d’essai est saupoudrée d’une poudre magnétique ou l’éprouvette est plongée dans un récipient dans lequel les particules sont maintenues en suspension par turbulence de l’air (méthode du vortex pot). Les essais à sec sont recommandés lorsque le mouillage de la surface doit être évité ou lorsque l’on teste des pièces chaudes.

Essai humide
La poudre magnétique qui est projetée sur la section d’essai est mise en suspension dans un liquide porteur. Il est possible d’utiliser des granulométries plus petites que lors de l’essai à sec, ce qui permet de détecter des fissures plus fines.

Description des processus (PDF en anglais)
Contrôle des particules magnétiques noir et blanc
Contrôle des particules magnétiques fluorescentesM

Informations sur les produits (PDF en anglais)
La couleur du sous-sol
MR 72

Nettoyant
MR 71

Équipements d’essai
MR 76 F

Contrôle par magnétoscopie fluorescent
Contrôle par magnétoscopie fluorescent 2
Contrôle de la poudre magnétique Concentré
Menu